Antigone

Cette œuvre majeure, écrite en 1942 et créée à Paris au Théâtre de l’Atelier le 4 février 1944, reprend la tragédie antique de Sophocle pour en faire une pièce engagée sur les questions liées au pouvoir, à la politique, à la Résistance, à l’oppression.

 

Elle est un hymne à l’amour et à la liberté, au courage et à la rébellion, à l’engagement et à la transgression, et aborde des thèmes tels que l’enfance, la solitude, la morale, le bonheur.

« ANTIGONE » d’Anouilh est le récit continu d'une journée qui va bouleverser et sublimer l’existence d’une jeune fille de race royale, en quête d’idéal et d’absolu.

Affirmant haut et fort ses refus, l’héroïne marche inexorablement vers son Destin …

Antigone : Léa Guérinel

Créon : Philippe Guy             

Hémon : Jean-Baptiste Guy

Ismène : Laurie Barant

Le Chœur : Patricia Colombel

La Nourrice : Dany Beille

Le Garde : Michel Mifsud

Le 2ème Garde : Claude Bedos

Le Messager : Betty Lignereux

Le Page : Pierre Guérinel

Eurydice : Odette Mifsud

Mise en scène : Philippe GUY

Régie lumières : Roger BEILLE

Régie son : Christiane GUY

affiche Antigone triangle castelnau
bandeauAntigone triangle castelnau